Archives de catégorie : Ouvertures de bloc

Invulnérable au froid

2014 aura attendu sa dernière journée pour nous en livrer sa plus belle à mon sens. -1°C, léger soleil et petite bise glacée. Ce n’est pas forcément la journée rêvée de tout le monde, mais dans le microcosme des grimpeurs, ce genre de journée n’a pas de prix car elle est synonyme de collante, de tentatives dans les projets, et peut-être aussi de réussites à fêter ensuite autour d’un petit verre (voir plus pour certains…). Avec des conditions pareilles, on se dit souvent qu’il faut viser des blocs courts aux prises intenables en temps normal, pourtant c’est sur une traversée que j’ai décidé de jeter mon dévolu.
Après avoir ouvert Incollable récemment avec Jérôme sur le secteur de Bois Rond Auberge, il semblait évident à nos yeux de grimpeurs qu’une ligne restait à ouvrir. Celle-ci connecte la traversée bien physique de Impitoyable avec le fameux Incollable sans réel repos entre les deux. Cela induit une traversée relativement longue où les mouvements sont de plus en plus durs, avec de surcroit un changement de rythme assez délicat à gérer (pour moi) lorsqu’on attaque la compression de Incollable.

Ci-dessous une belle vidéo de la photographe Isabelle Zezima qui a supporté les températures négatives de la journée pour immortaliser la naissance d’Invulnérable. Merci beaucoup à elle. (P.S : il s’agit bien entendu d’un montage. Lors du véritable enchainement mon état était plus proche de l’arrêt cardiaque que de la zen attitude de la vidéo… 🙂

Cet article vous a plu? Partagez-le! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0

Quand ça colle…

incollable
Bloc « Incollable » à Fontainebleau

Depuis quelques temps, mon esprit est obsédé par un bloc situé sur le nouveau secteur de Bois Rond Auberge dont une bonne partie des passages a été ouvert par Tony Fouchereau. Bravo à lui et à tous les autres ouvreurs qui ont œuvré pour faire sortir de sous la mousse ces beaux passages. A ne surtout pas louper : Les Dents de la Belle-Mer, Le Grand Requin Blanc, et tout le gros bloc d’Incassable qui comporte de nombreuses traversées intéressantes ainsi que le beau pilier en 7A+ donnant le nom au bloc. C’est un secteur sympathique et encore peu connu à quelques centaines de mètres seulement des fameux Drei Zinnen, ou de la sur-fréquentée canche aux Merciers.
Cet été, en travaillant Impitoyable, une très belle traversée physique toujours de Tony, nous avions remarqué avec Jérôme Chaput qu’un passage direct juste à gauche d’Incassable était possible. Nous avions cependant du abandonner car, c’est bien connu, quand il fait chaud le poids du grimpeur est multiplié par dix… Après une nouvelle séance il y a une semaine avec des conditions infiniment meilleures, le bloc semble possible et est même venu se glisser en tête de liste dans nos projets respectifs. Il s’agit d’un départ assis évident avec un gros bac qui remonte ensuite un dévers prononcé en compression grâce à la présence d’un beau plat et de quelques réglettes marbrées pour la fin.
Aujourd’hui, les conditions étaient encore meilleures avec un vent froid du nord bien puissant qui s’est chargé de transformer le grès des prises en papier de verre, et nous as bien aidé à réaliser l’ouverture de ce beau petit passage, baptisé Incollable pour l’occasion.

 

Cet article vous a plu? Partagez-le! Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0